Art: L'art face au silence et au deuil

28/06/2018

La semaine passée fût une semaine triste de deuil. Nous avons subi deux décès, qui m'ont fait sombrer dans un triste silence, et je me suis plongée dans mon art pour surmonter cette épreuve.

J'ai voulu créer des montages floraux pour les deux êtres qui nous ont quitté. Même si il y avait beaucoup de choses à faire et si acheter des fleurs aurait été plus rapide et plus facile, j'ai décidé de tout mettre en suspens et de me consacrer à la réalisation de ces deux montages.

Ce qui m'a fait me poser une question : pourquoi veux-tu le faire toi-même ?

Premièrement, mon ressenti : tout au long du processus de création, il y a une profonde réflexion sur la personne, l'une aimant les papillons et l'autre la guitare. Lors du montage de chaque composition, je pensais naturellement à eux, en étant convaincue qu'ils auraient adoré.

Deuxièmement, la douceur des fleurs naturelles, avec lesquelles malheureusement je ne travaille pas beaucoup. Pour pouvoir louer les décorations, mes compositions sont en fleurs artificielles, sauf si le client demande spécifiquement d'avoir une composition de fleurs naturelles à usage unique. Les fleurs naturelles dégagent un sentiment d'apaisement et de nostalgie, et aussi la fierté d'avoir créé une dernière chose pour la personne.

Pour finir, je suis quelqu'un d'extrêmement exigeante. Dans le passé, j'avais comme habitude de me rendre chez le fleuriste, mais je ne supporte de moins en moins que la composition soit gonflée de verdure, alors que je veux des fleurs !! Il y a évidemment un aspect financier pour un bouquet, mais j'ai parfois l'impression que certains en profitent trop ! Pour mes montages, je me suis amusée à enlever chaque feuille et chaque morceau de verdure : je voulais que les fleurs soient pures et grandioses, et je n'ai placé de la verdure qu'aux extrémités, afin de cacher ma base.

Je dois dire que le résultat est au rendez-vous et donne une impression de douceur en leur mémoire ...